*** MON VIEUX ***

Mon vieux ...

Une des plus célèbres chansons des 50 dernières années ... et pourtant, qui, à part vous et moi ... connait son histoire et sait que Jean Ferrat en est le compositeur ?

J'ai créé cette rubrique à la suite de la parution d'une série de DVD éditée par "Del Prado" et consacrée à la chanson française, qui se vantait entre autres choses de raconter l'histoire de l'une d'entre elles à chaque parution.

"Mon vieux" a été l'une des premières concernées et on nous a expliqué que Daniel Guichard en était le créateur ... !

Cette erreur ne leur a pas porté bonheur car, faute de succès, cette série n'a guère dépassé le dixième numéro ... Langue tirée

Revenons donc au début des années 6O !

La parolière Michelle Senlis confie un de ses textes à Jean Ferrat, "Mon vieux", charge à lui d'en composer la musique ; il le fait mais, contrairement à beaucoup d'autres chansons écrites en commun, il ne l'interprètera pas lui-même.

Deux chanteurs l'enregistreront : Jacques Boyer et Jean-Louis Stain, nous sommes en 1963.

vous pouvez entendre la version de Jacques Boyer là :

http://www.myspace.com/jacquesboyer

(J. Boyer, qui fut également le régisseur des tournées de Jean Ferrat, est le père de la chanteuse Natache Ezdra)

Voilà ce qu'en disait Michelle Senlis dans l'interview accordé à Raoul Bellaïche

(Je Chante, N° 16, hiver 1995/1996

http://www.jechantemagazine.com/SITE_JE_CHANTE/Index.html)

Sur toutes ces années, "Mon vieux" a fait l'objet de dizaines d'interprétations tant vocales qu'instrumentales, vous en trouverez un certain nombre dans différentes rubriques de ce site.

  mon-vieux-maj-fevrier-2013.xls mon-vieux-maj-fevrier-2013.xls

Une des dernières est celle de Natacha Ezdra.

 

 

 

 

 

Commentaires (20)

1. bth48 (site web) 29/03/2017

Merci pour ce très beau témoignage.
Sans honte, moi aussi cette chanson me fait pleurer !

(précision "technique" : Michèle Senlis est une dame !)

2. ALAYRAC JeanPierre-Yvon (21 avril 1947) 29/03/2017

Heureux de découvrir cette belle histoire sur mon vieux, qui m' fait et me fait toujours pleurer car comme des milliards d'enfants j'ai longtemps marché à ôté de mon vieux. Merci monsieur Michel SENLIS et à tout ceux qui m'ont permis à moi et tant d'autres de connaître la vie de ce bel hommage au Père et à la famille.
Jean Pierre-Yvon ALAYRAC
Né à Cognac Charente
21 avril 1947
Au douzième coup de midi au clocher de l'église Saint Léger. [i][image][/image]

3. bth48 (site web) 14/03/2015

@zarat : J'ai eu la même réaction durant l'écoute ! Mais bon, je crois que leur relation est quelque peu orageuse ...

4. Plume au Vent 14/03/2015

Jean Ferrat, l'un des tout grands de mon Panthéon personnel.
Merci Jean et continue ton périple en attendant que nous nous retrouvions quelque part du côté d'Alpha du Centaure...

5. zarat 14/03/2015

Bonsoir,
Pour rendre un vrai hommage à Ferrat, il aurait fallut que Daniel Guichard chante la version de Michèle Senlis, est tout serait pardonné, rendons à César ce qui appartient à César................

6. radiopodarok.ru (site web) 29/09/2013

Inga said "what a load of crap!" just for the sake of irony, but I'll refrain

7. Walter (site web) 30/12/2012

Quant on a participé à réaliser un tel chef-d'oeuvre, il faudrait éviter de se chamailler pour des questions de propriétés intellectuelles. Surtout quand après tant d’années, il reussit encore à toucher les sentiments comme cette belle chanson. Après tout cette attitude va contre l’esprit contenu dans le texte et la musique. Isaac Newton a dit: “J'ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants”. Si le plus grand matématicien de l’histoire à reconnu le mérite des autres dans ses importants travaux, on pourrait en prendre l’exemple. En ce qui me concerne, je préfère la version chantée par Lââm. Je me suis permis de la traduire en italien et elle est inclue dans un PPS “Il mio vecchio” que vous pouvez voir dans le site internet mentionné plus haut.. Avec sympathie. Walter

8. bth48 (site web) 28/06/2012

Félicitations Bernard !

9. coquelin 26/06/2012

merçi , j'ai 73 ans ,et je viens d'enregistrer un cd
que j'interprètre à l'HARMONICA sur un play back de MON VIEUX et LA MONTAGNE
un vrai régal!!!!!!

10. Diane 30/01/2012

JEAN FERRAT PLUS GRAND AUTEUR COMPOSITEUR ET POETE DE NOTRE TEMPS-UN PUR GENIE
La matinée et l'amour est cerise( sublime!!! sublimes!!!) (sans parler de dizaines et dizaines d'autres merveilleux chefs d'oeuvre de cet incomparable artiste) les plus belles chansons du monde et de loin.
Et quelle voix superbe. Ce que l'humanité a fait de meilleur, jean, reposez en paix.Les cieux doivent se pâmer.

11. Didier Caesar alias Dieter Kaiser (site web) 30/04/2011

Voici le texte de "Mon vieux" en Allemand: Mein Pa.(Jean Ferrat)

In seinem Mantel, alt und leck,
sommers wie winters ging er weg,
fröstelnd, an jedem Tag, ja, ja.
mein Pa.
Nur einen Sonntag gab’s pro Woche,
die andren Tage gab‘s Maloche.
Er sah’s als Pflicht, kein Trallala,
mein Pa.
Im Sommer fuhren wir ans Meer.
Du siehst, Not herrschte da nicht mehr.
Doch war‘s auch nicht das Paradies.
Na ja, so ist’s.
In seinem Mantel, Fleck an Fleck,
jahraus, jahrein fuhr er den Weg.
Der Vorort-Bus nahm ihn mir weg,
meinen Pa.
Am Abend ging er nicht mehr fort.
Er hockte da ohne ein Wort.
Er saß bei uns, war einfach da,
mein Pa.
Der Sonntag sah langweilig aus.
Nie kam ein Mensch zu uns ins Haus.
Er mochte einfach kein Blabla,
so war mein Pa.
In seinem Mantel, alt und schepp,
mit einem großen Affen im Schlepp,
kam er am Zahltag heim und schrie,
wie nie.
Sein uns vertrautes Lied war flott.
Für Chefs und Spießer fand er Spott,
für Links und Rechts, sogar für Gott.
Mein Pa.
Ich hab dann auf der Gass gesucht
für ein paar Stunden meine Flucht.
Fernsehen gab es nicht bei uns.
Das gibt’s bei Hinz und Kunz.
Jahrelang lebte ich neben ihm,
ohne ihn wirklich an zu sehn.
So blickten wir an uns vorbei,
wir zwei.
Ich hätt‘ doch, hätt‘ ich dran gedacht,
mit ihm ein Stück des Wegs gemacht.
Das hätt ihm vielleicht Glück gebracht,
meinem Pa.
Doch, ist man grad mal fünfzehn Jahr,
nimmt das kleine Herz all das nicht wahr,
was wichtig wäre, und es zu sehn.
Kannst du mich verstehn?
Für immer ging er weg von hier.
Wenn ich dran denke, wünsch ich mir,
er wär bei mir, wär wieder da.
PAPA.

12. danielle 11/01/2011

je ne connaissais pas la chanson, chantée par Natacha Ezdra. Elle me remue autant, sinon plus, que celle de Daniel Guichard. J'ai essayé de la trouver sur différentts sites, pour le mettre sur FB, mais impossible. Peut etre pouvez-vs me donner un site ? Merci d'avance. Cette chanson mérite d'etre connue dans cette version.

13. Klein 02/01/2011

La version de Guichard est de trés loin la meilleure..Sa signature tant vocale que textuelle apporte énormément à la chanson.Le texte original de M Senlis est assez pauvre à part le premier couplet que Guichard a repris,quant à la voix de Boyer que je ne connaissais pas,elle est beaucoup trop fluette et féminine.
Pierre David Klein

14. Jean de Volane (site web) 14/12/2010

Merci Bernard,

je n'étais pas chez moi lorsque j'ai écrit ce message. Le CD y était :-)

Je suis sur facebook, rejoignez nous ainsi que sur "L'hotel restaurant La Montagne", cela me permettra de pouvoir échanger avec vous. Pierre y est déja.
Vous pouvez aussi me joindre sur gmail.
Cordialement

JdV. à 07530.

15. bth48 (bernard thauvron) 11/12/2010

@ Jean de Volane.

Bonjour Jean.

Merci de votre visite sur mon site ; je sais que vous fréquentez celui de Pierre "Ferrat et Ardèche" !

Je corrige l'erreur de date.

Je viens d'écouter de nouveau "mon vieux" par Natacha, c'est bien la version de son père (et de Jean-Louis Stain). La présence de Guichard en signature ne viendrait elle pas d'une obligation résultant de l'accord donné (un peu malgré elle je crois ...) par Michelle Senlis lors de la refonte partielle du texte dans les années 70 ?

16. jean de Volane (site web) 11/12/2010

je me demande si est la version de Natacha de son père car la plage 3 est crédité senlis/guichard/ferrat.

je vais lui demander ainsi qu'a Jacques.

17. Jean de Volane. (site web) 11/12/2010

une petite erreur sur la page :
(Je Chante, N° 16, hiver 1995/1995

il faut lire "hiver 1995/1996" je suppose.

18. guignard 24/05/2010

magnifique chanson je suis autodidacte a la guitare quand je la joue j'ai un frisson et mon père versse une larme pourtant je joue du black metal a la guitare électrique bravo

19. pat 18/02/2010

continue comme ca princesse je t'aime énormément patImage

20. Pat 11/02/2010

moi j'adore toutes les chansons de laam (memesles reprises des autres stars ca me dérange absolument pas PAT

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/06/2014