EN CE 13 MARS 2010 ...

 

 _

-

_

-

-

-

-

Merci à Jean

pour ces 50 années de chansons ...

_

de

à

 

 

Commentaires (26)

1. Joy 02/10/2011

Monsieur Jean FERRAT
C'est si peu dire que je t 'aime
J'aurais tant voulu
T'aimer à perdre la raison
Un jour futur
Tu peux m'ouvrir cent fois les bras .

2. MICHEL PLAGNE 09/03/2011

MOI AUSSI J AI PLEURE LE 16 MARS PRESQUE HONTEUX DE MON EMOTION J AI PERDU UNE PARTIE DE MOI MEME
DES GENS COMME TOI ON LES VOUDRAIT IMMORTELS. HELAS BIENTOT UN TRES TRISTE ANNIVERSAIRE.

3. HAYET - VERGNE GENEVIEVE 23/11/2010

J’AIMERAIS TANT TE DIRE, JEAN

J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
Le joyeux chant d’oiseau, la première hirondelle
La timide violette
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
Le doux frémissement de l’éveil du printemps
Dans ton petit hameau
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
La chanson du ruisseau, les gouttes de rosée
La colline embrumée
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
Le rayon de soleil dans le rose du ciel
De ce matin si beau
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
L’hiver s’en est allé, les noisetiers agitent
Leurs chatons sous la brise
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire
Ces graines du printemps, que le souffle du vent
Les dépose à tes pieds, Jean, pour l’éternité
J’aimerais tant te dire, Jean
Dans un sourire



Geneviève conteuse Anelune
Lundi 15 mars 2010

4. ALAIN MASSAINI 24/10/2010

MERCI M. Jean FERRAT pour votre engagement politique, pour votre poésie et surtout pour votre fidélité . Fidélité à vos amis, a vos idées.Vous avez été peintre, vous avez été maçon et vous êtes restés fidèles à vos idées.

5. Michel P. 27/05/2010

Le samedi 13 mars dernier, j'ai été bouleversé par l'annonce de la disparition de Jean FERRAT. A pleurer, et à regretter un quelque chose d'indéfinissable.
Pour moi, Jean FERRAT n'était pas un guide mais un modèle de vraie exemplarité, un homme si bon, par-dessus les turpitudes du monde moderne. Une voix si belle, chaude, au service de chansons tour à tour poignantes, dramatiques ou tendres.

6. DAVAL 25/05/2010

J'avais dit le 18 mars que je me rendrais à ANTRAIGUES; c'est en ce week-end de la Pentecote que je m'y suis rendu; TRES EMOUVANT, un monde qui défile tous les jours pour se recueillir devant ce GRAND MONSIEUR.Je peux vous dire que la Montagne est belle, que tout est beau et après avoir connu une personne qui m'a parlé de JEAN, cela me m'étonne pas qu'un artiste comme lui ait choisi ce pays pour y VIVRE LIBRE. Les gens qui l'ont connu et approché garderont l'image de quelqu'un très simple, proche des gens.Je tetournerai à Antraigues un jour, y humer ce parfum de liberté, cette liberté que Monsieur JEAN FERRAT nous laisse en héritage

7. Christian 20/04/2010

Bonjour ,

Triste oui bien sur comme des milliers d'amoureux de la belle chanson Française Mr Ferrat est pour moi une référence dans la vie .Je suis pas très loin de sa dernière demeure et m'y rend régulièrement.Beaucoup de monde des gens simples et très respectueux de ce grand homme.Il y a tant de mots pour dire tant de chose sur lui.
Je n(ai jamais osé me rendre dans son beau village de peur de le déranger,cela restera pour moi un éternel regret j'aurais tant aimé le voir .
merci pour votre site continuez je sais maintenant ou me rendre pour partager mes émotions .
Christian

8. Marie-christine 08/04/2010

Bonjour, j'ai pleuré Jean Ferrat à chaudes larmes comme un membre de ma famille. J'ai grandi sur ses chansons dont mon papa avait les albums. C'était un vieux monsieur et je savais que ce jour viendrait mais ça n'atténue en rien la peine. Mais l'envie de chanter ses chansons n'en ai que plus forte et surtout de le faire découvrir aux nouvelles génération. c'est bien ça le plus important. Merci pour votre site qui est une mine d'or, la seule chose qui est dommage c'est que l'adresse Url ne soit pas assez clairement référencée à Ferrat et ne permette pas de le trouver facilement car beaucoup de monde cherche des informations sur lui. Pour ma part, je cherche ses partitions, auriez-vous des informations dans ce domaine ? Merci.

9. Geneviève 30/03/2010

Disparu trois semaines après mon Père alors que "La Montagne" remplissait la salle de cérémonie d'émotions, ce fut à nouveau une immense tristesse que d'apprendre le décès de Jean Ferrat.
Il a bercé mon enfance, mon adolescence, tout simplement ma vie.Il était présent, parfois inconsciemment mais il était là et on le croyait immortel. A présent, c'est un grand vide et même si l'on écoute en boucle ses plus belles chansons et elles sont nombreuses, un pan de notre vie s'est écroulé. Quelque part, il régnait une forme de sérénité, de bien-être que de le savoir dans son Ardèche d'adoption qu'il aimait tant. On parle souvent de Christine sa première épouse...mais j'aimerais également rendre hommage à sa compagne Colette qui l'a accompagné jusqu'au bout.Je lui témoigne mes plus fidèles pensées et mon soutien dans cette douloureuse épreuve.Elle a eu beaucoup de chance de partager sa vie. Jean Ferrat, tu nous manques, infiniment...

10. Aumasson Mireille 27/03/2010

Que grand tu était
magicien en parole et en chanson
que l'on t'aimaient dans ce village d'Ardèche où on avaient passé de bonnes vacances
Merci jean ont oubliera

11. Dany Rambaud 26/03/2010

En ces temps, toujours et encore, où les convictions de beaucoup naviguent au gré des vents des ambitions
personnelles, où le confort est souvent acquis et conservé grâce à des ideaux à géométrie variable, un honnête homme,un vrai humaniste, doublé d'un poète incontestable et d'un artiste non loin d'être incomparable, nous quitte sans avoir
vu lui non plus ce jour où les gens s'aimeront.
Il était communiste, sympathisant comme il disait,car jamais "encarté", libre et lucide donc de ce que certains en avaient galvaudés l'essence même. Depuis ce samedi 13 mars, on voit beaucoup couler des larmes de crocodiles, de ceux qui ont oublié,
qu'hier à peine, il était censuré, interdit de médias, notamment par un certain Général dont beaucoup, de droite ou de gauche, se réclament aujourd'hui.
Relisons les paroles de Potemkine, Nuit et Brouillard, Ma France, etc .. interdites d'antenne à l'époque, et on y cherchera vainement des paroles subversives, terroristes comme on dirait aujourd'hui.
Oh le vilain petit chanteur "engagé", qui détonait au milieu de ces artistes bien propres sur eux qu'étaient Johnny Hallyday, Michel Sardou, Claude François, etc...!!! Rien d'agressif chez ce fils de juif mort en déportation, ce Parisien reconverti Cévenol, mais de la détermination toujours empreinte de tendresse et d'amour.
Non, il ne chantait pas pour passer le temps, il aimait sans pour autant perdre la raison, et il lui aurait été facile de continuer à surfer au faîte de sa gloire sur les vagues de la célébrité.
Il a préféré quitter la scène très jeune et vivre une vraie vie dont l'équilibre lui permettait de se consacrer pleinement à ses passions, pour écrire et chanter ses vérités. Ses vérités justement, qui n'étaient pas bien sur celles de tous, il les a toujours défendues, et tous le reconnaissent, avec honnêteté, fidélité, sans compromission ni complaisance, mais toujours les yeux grand ouverts, sans les détourner. Au delà des goûts de chacun, on juge un vrai artiste à la diversité de styles de son répertoire, de son oeuvre, de sa carrière, musicale ou pas, des thèmes abordés.
Peu l'ont réussi, qu'ils soient chanteurs, comédiens ou autres : Ferré, Brel, Trenet, Brassens, Nougaro, Bécaud,Aznavour, Bourvil, etc..
Donc, "tonton", comme l'appelait affectueusement Isabelle Aubret, a eu un bilan plus que globalement positif,à saluer aujourd'hui !
Certains d'entre nous ont eu la chance de le côtoyer, de chanter avec lui et pour lui, de traverser même l'Atlantique pour cela, vers ce Québec qu'il appréciait tant. Il restera dans nos coeurs, pour sa fidélité à des valeurs humaines,
pour sa croyance en l'homme, pour ses mots d'amour et de révolte si bien écrits et chantés.
On ne voit pas le temps passer : un pan d'enfance (quand on était "môme"), un pan de vie s'en sont allés, et il en est
qui sont plus difficiles à voir partir.
Salut Jeannot !

12. Pierre CUEVAS (site web) 25/03/2010

Quoi dire de plus que tous ceux qui sont passés avant moi ! sinon que comme eux, il m'accompagnait depuis des décénies...

13. marianne 24/03/2010

Bonsoir, moi aussi j'ai été très touché de sa disparition. j'ai 50 ans et le découvre réellement maintenant. dommage.... j'écoute ces chansons, quel plaisir... C'était notre dernier poête et maître à penser...
Il met du beaume au coeur. Si j'interviens sur ce forum, c'est que j'ai besoin de partager avec vous ces émotions. au fait, y a t'il quelqu'un d'entre vous qui aurait enregistré le lundi 15 mars sur france 3 l'hommage qui lui a été rendu pour m'en faire une copie, je serais ravie de revoir ce très beau document TV, moyennant finances bien entendu. Bonne soirée.

14. cirridwen 22/03/2010

Dix jours déjà se sont passés,
mais la douleur reste ancrée,
tenaille le cœur, la tête et l'âme
et me dévore messieurs, mesdames.
Chansons en boucle dans ma tête
vidéos prises sur internet;
Rien écouté depuis longtemps,
mais ce vilain samedi de printemps,
rouvre les yeux des oublieux,
de ceux qui ne pensaient qu'à eux.
Ce maudit samedi me reveille,
sort mon enfance ce son sommeil;
Tout éclate alors devant moi,
chants, paroles,idées et voix.
Mais ce matin , ouvrant la fenêtre,
les oiseaux chantent à tue tête.
Jean que ton chant les accompagne
qu'ils me rappellent ta montagne
Il nait des âmes comme Jean Ferrat,
qui n'ont besoin que d'être là,
pour apporter à l'existence :
des joies , des peines ,des références
Le cœur se serre, une larme monte,
et la tristesse vous innonde
C'est un peu simple, je reconnais
mais non poète, je reste vraie
adieu belle âme, repose en paix

15. mary 21/03/2010

jecoute les chansons de cet immense artiste q etait jean ferrat je suis tres tres triste de sa disparition c etait un poete que jaimais enormementje suis fan depuis tres longtemps j aurais tellement voulu le rencontrer j espere kil est avec les anges et je lui tire mon chapeau bravo et merci monsieur ferrat

16. daval 18/03/2010

Merci MONSIEUR JEAN FERRAT pour tout votre talent. Merci pour votre talent, votre implication à dénoncer l'injustice, votre fascination à faire aimer la vie. Merci pour tout celà. Ce soir j'ai encore écouté OURA OURALOU, j'ai pleuré. Je viendrai vous rendre hommage à ANTRAIGUES le plus tot possible, au printemps, une Belle saison. Merci pour tout

17. Francis PICON (Bruno Sartène) (site web) 18/03/2010

Jean nous a quittés, nous sommes tous ses héritiers et quel héritage ! il nous enrichit par son humanisme, par son talent, par sa poésie, par ses musiques. Jean reste avec nous, au plus profond de notre coeur. Merci jean pour tout, notamment pour tes discrets coups de pouce, et conseils, à La Villa d'Este en 1960.
Je pense aussi à Bernard, à sa tristesse. Crois bien Bernard que mes pensées vont vers toi, car je sais que ta passion n'est pas feinte. Merci pour ton merveilleux site qui nous sert de lien vers Jean.
Fidèle amitié
"l'ancien de Montalembert"
Francis

18. Nelly 18/03/2010

Je me souviens, lorsque j'étais enfant, de mon père, sortant de la salle de bain en marcel blanc et pantalon de bleu, propre comme un sou neuf, cheveux humides peignés en arrière, les joues fraichement rasées, sentant l'eau de cologne et chantonnant "Que ce soit Dimanche ou lundi..." Monsieur Ferrat, Vous etiez son ami et vous étiez mon oncle. A 12 ans, je vous admirais comme je vous admire à 43 ans. Monsieur Ferrat, vous etiez "L'idole à papa", son frère, mon ami, notre camarade. Merci et encore merci.

19. Maryse Langner 17/03/2010

Frnchement, je suis écoeurée que les médias aient.... déjà.... oublié cet immnense artiste français qui nous a quitté: JEAN FERRAT. Du Mickaël Jackson, on en a eu à profusion durant des jours et des jours, mais là, plus rien à la radio... comme si rien ne s'était passé. JE SUIS ECOEUREE, et je ne dois pas être la seule dans ce cas. C'est Vrai qu'il ne chantait pas en anglais, et il a bien fait. A une époque où l'on ne sait même plus écrire sans faute, ses textes magnifiques ont encore plus une résonnance particulière. Vous resterez, Monsieur Ferrat un grand Homme dans tous les sens du terme. REPOSEZ vous bien dans ce Pays qu'est l'Ardèche: nous irons, mon mari et moi nous recueillir sur votre tombe avec une immense tristesse.

20. celine bisson 17/03/2010

je suis profondément triste. J'ai découvert Jean Ferrat au collège, ses chansons ne m'ont plus quittée. J'ai 40 ans et je peux dire que j'ai perdu mon poète. Je ne l'ai jamais vu, je ne lui ai jamais parlé mais j'avais l'impression de le connaitre, un membre lointain de ma famille...Il est mort mais ses idées, ses chansons, ses valeurs sont éternelles.

21. Georgette 15/03/2010

Oui, ce soir j'écoutais l'Hommage de Fr3 à ce Chanteur Jean Ferrat; mon cœur attristé, mais mon esprit résonnait pour toutes ces occasions où nous chantions (par cœur) entre copains ou en famille ses chansons..
"Oui Ferrat, tu aimais la Liberté avant tout, les choses simples; les gens simples ! Aujourd'hui, je pense que tu as su répandre en nous la saveur de ces choses; le tout est que nous ayons l'audace de rester des gens simples épris de Tendresse et de Liberté "
J'ai beaucoup aimé les jeunes chanteurs des Enfoirés qui le 12.03 reprenaient ta chanson "Aimer à perdre la raison"..comme pour te dire "Salut l'Artiste..!"
Des jeunes prendront la relève,
et toi Ferrat, que tu restes dans la Paix ! Adieu...Geo

22. Ghyslaine 15/03/2010

Je voudrais mourir debout
Dans un champ, au soleil
Non dans un lit aux draps froissés
A l'ombre close des volets
Par où ne vient plus une abeille
Une abeille....

Monsieur Ferrat est parti, certainement dans un lit aux draps froissés et déjà il nous manque.

Je suis née l'année de "nuit et brouillard", j'ai grandi et aimé avec ses chansons.

C'est un poète qui est parti, un humaniste, qui bien que fidèle pouvait faire la part de choses. C'est cette honnêteté d'esprit que j'ai toujours respectée.

Adieu, grand homme...

23. Françoise 15/03/2010

Que d'émotion en apprenant la mort de Jean Ferrat!née en 1949 j'ai grandi avec ses chansons;il était mon chanteur préféré.Sa poesie m'a construit un univers qui m'habite...Il est de ceux qui font partie de moi: je pers un être cher.
J'ai eu envie de réecouter "la matinée" un pur enchantement que ces voix de Jean et Christine qui s'accordaient si bien!

24. ROUCHET-COUBETERGUES Denyse 15/03/2010

Trop triste... C'est un ami qui me quitte, encore un...
Il chantait si bien l'amour, l'amitié, la liberté. Si seulement, je pouvais le rejoindre...

25. Anne-Françoise 14/03/2010

Il m'a affermie dans mon goût pour la liberté, celle qui donne sens à une vie, celle qui se partage avec d'autres, celle qui respecte le droit de chacun à la dignité.
Guy Thomas a écrits ces mots, je les reprends aujourd'hui dans ce cours message puisque Jean Ferrat avait choisi de les mettre en musique et de les chanter.

"Le cœur fragile
Les mains fébriles
La bouche offerte
J'aurai vécu
Sans avoir cru
L'île déserte
En attendant
Le cœur battant
La découverte
Je veux dormir
Je veux mourir
La porte ouverte"

Demain, la peine sera moins grande, la mémoire gardera dans le respect et transmettra dans la joie l'oeuvre et l'humanité de Jean Ferrat

26. édith giret-raingeard 14/03/2010


profonde tristesse,comme un grand frere protecteur qui part ailleurs, il sera tjrs là autrement...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/06/2014